Napoléon Hill, la réalité du mythe

Napoléon Hill, la réalité derrière le mythe
Pour visionner la vidéo, cliquer sur l'image

Napoléon Hill: Escroc ou Modèle?


Qui était Napoléon Hill?

Napoléon Hill est surtout connu par son livre «Pensez et devenez Riche», qui s’est vendu à plus de 20 millions d'exemplaires et qui figure parmi les 10 livres de développement personnel et d'auto-motivation les plus vendus de tous les temps.

Voir le commentaire et le lien du livre sur cette page

Le parcours de Napoléon Hill

Il est né en 1883, dans une sorte de cabane. Une maisonnette d’une pièce en Virginie du sud-ouest. Petit fils d’un émigrant anglais, sa mère meure alors qu’il a neuf ans. Son père se remarié deux ans plus tard.
Jusque là, c’est juste une banale histoire de pauvreté et d’enfance malheureuse.

A 15 ans, Hill doit épouser une jeune fille qui l'accuse de l'avoir mise enceinte. Ensuite la jeune femme se récuse et le mariage a été annulé. Mais les circonstances restent troubles.
À 17 ans, il est diplômé de l'école secondaire. Il commence des études de commerce, qu’il n’achève pas.
A 18 ans il travaille pour un avocat qui s’enrichit dans le charbon et qui est ancien procureur général de Virginie.
Six mois plus tard, à l'âge de 19 ans, Hill est promu directeur d'une des mines de son employeur. Selon l'auteur Richard Lingeman, Hill aurait obtenu cette promotion après s’être arrangé pour couvrir la mort d'un groom noir, sur lequel le précédent Directeur de la mine avait accidentellement tiré alors qu’il était ivre.

Hill quitte son poste de directeur peu de temps après. Il commence  une école de droit avant dabandonner par manque d’argent.

A 24 ans Oliver Napoléon Hill (son nom complet) fonde sa première société. Une société de négoce de bois de construction. Mais il est accusé de gérer cette entreprise à des fins d’escroquerie
En deux ans, de 1907 et 1908, Hill acquiert entre 10 000 $ et 20 000 $ de bois d'œuvre à crédit. Il  revend le bois à bas prix et ne rembourse ses créanciers.

En septembre 1908, le Pensacola Journal rapporte que Hill est en fuite, alors qu'il doit faire face à des poursuites pénales, à des procédures de faillite, à des accusations de fraude postale et à des mandats d’arrêt.

En décembre 1908, Hill part vers Washington, cherchant à se réinventer. Dès lors, il commence à se présenter par son deuxième nom, Napoléon Hill, et non plus par son nom complet Oliver Napoléon Hill.

A 26 ans, en mai 1909, Napoléon Hill fonde le «Collège Automobile de Washington», où il donne à ses étudiants, des cours de construction et de conduite automobile.
Cette école assemble des voitures pour la Carter Motor Corporation, qui est déclaré en faillite début de 1912. Pas de chance!
En avril de la même année, le magazine «Automobile Motor World» accuse l’école de Hill d'être une arnaque qui s'appuyait sur des moyens de vente trompeurs. L’école disparaît au cour de l’année.

Cela lui fait déjà une belle expérience d’entrepreneur!

A 27 ans, Hill épouse sa troisième femme. Pour l’époque, c’est déjà un exploit. Ils ont deux enfants, ils déménagent en Virginie orientale puis à Chicago. Hill y devient le co-fondateur d’une affaire de confiserie. Nous sommes en 1910.

En septembre 1915, à 32 ans Hill fonde une nouvelle école à Chicago, le «George Washington Institute», où il prétend enseigner les principes du succès et de la confiance en soi.
En 1918, le Chicago Tribune rapporte que l'État de l'Illinois a émis deux mandats d'arrêt à l’encontre de Napoléon Hill. Il est accusé d’avoir tenté de vendre des actions de son école fondé sur une capitalisation de 100 000 $, alors que la valeur de ses actifs n’est en réalité que de 1200 $. C’est une escroquerie. L’école ferme peu après.

Après la fermeture de son «Institut George Washington», Hill s’essaye a diverses entreprises. Il fonde notamment plusieurs magazines.

Enfin un vrai succès
En 1928, Hill a 46 ans. Il s’installe à Philadelphie et convainc un éditeur de publier son ouvrage en huit volumes «La loi du succès». Le livre est un grand succès qui permet à Hill d'adopter un mode de vie opulent. En 1929, il a une Rolls-Royce et une propriété de 240 hectares en partie financé par emprunts.

Pas de chance! L'effondrement de Wall Street en 1929 et la Grande Dépression qui en découle le forcent à hypothéquer sa propriété au milieu de 1930.
Son livre suivant, «L’échelle magique du succès» est un échec commercial.
Dans les années qui suivent Hill voyage à travers le pays, en reprenant sa petite habitude de fonder diverses entreprises éphémères.

En 1935, son épouse demande le divorce. En 1936, Hill, âgée de 53 ans, se marrie pour la  quatrième fois, moins de deux jours après après avoir rencontré sa future épouse (de 29 ans) lors d'une conférence.

L’heure de gloire
En 1937, Hill a 54 ans. Il publie son best-seller «Pensez et devenez riche» co-écrit avec sa femme. Ce livre devient le travail le plus connu de Hill et il le rend riche une nouvelle fois.

Hill a écrit en 1928, que le tournant dans sa vie avait été une interviewe (en 1908) de l'industriel Andrew Carnegie.
En 1908, Carnegie faisait parti des hommes les plus puissants du monde. C’est comme si vous me disiez que vous avez rencontré Bill Gates, Warren Buffet, Jeff Bezos et Mark Zuckerberg pour tailler avec eux une bavette et leur demander leurs secrets...

Hill n’a écrit, qu’après la mort de Carnegie,  qui ne peut plus témoigner.


Selon l'historien David Nasaw, il n'y a aucune preuve que Napoléon Hill et Andrew Carnegie se soient jamais rencontré.
Beaucoup des propos des livres de Hill ne concordent pas à la vérité historique, ni aux dates auxquels ses activités ou ses rencontres auraient eu lieu.

Napoléon Hill: Les chemins de la richesse
La version du 21eme siècle (bien meilleure) que l'originale "Pensez et devenez riche"
Newsletter Wizworld + Cadeaux + Vidéos exclusives

Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous.

 

Vous recevrez un cadeau de bienvenu ("Les 7 étapes clefs de votre réussite"), les news, et les vidéos exclusives dédiées à la réussite, à votre développement,  à la création de richesse et à l'entreprenariat